Ile Maurice: En 16 mois - Rs 2,6 millions pour les voyages des élus de l'opposition

20 Septembre 2019

Rs 2 596 309. C'est la somme payée par le gouvernement en billets d'avion pour les 43 voyages des députés de l'opposition pour la période de novembre 2017 à mars de cette année. Le bureau du Premier ministre a déposé une liste des voyages au bureau du clerc de l'Assemblée nationale, lundi 16 septembre.

Le député du Mouvement socialiste militant, Bashir Jahanhgeer, a posé une question à Pravind Jugnauth, le 26 mars, sur les missions des élus de la minorité.

Parmi les élus qui ont fait le plus grand nombre de déplacements, on retrouve Veda Balamoody, avec huit missions pour des conférences. Franco Quirin et Reza Uteem, membres du parlement Panafricain ont fait chacun six voyages. Tous trois sont des élus du Mouvement militant mauricien (MMM).

Par ailleurs, le gouvernement a dépensé la somme de Rs 487 995 en billets d'avion pour la participation de la délégation mauricienne à la 15e édition de la convention du Pravasi Bharatiya Diva, en Inde, en début d'année.

Après une question de la Bleue Malini Sewocksingh, en avril, au Parlement, le bureau du Premier ministre a rendu publique la liste des élus qui étaient du voyage. On y trouve Pravind Jugnauth lui-même, Yogida Sawminaden, Leela Devi-Dookun-Lutchoomun, Prithvirajsing Roopun, Rajcoomar Rampertab, Marie-Claire Monty, Toolsyraj Benydin et Zooberr Joomaye, tous de la majorité Lepep.

Les deux documents ne mentionnent cependant pas combien de «per diem» les élus ont touchés lors de leurs voyages.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.