Cote d'Ivoire: Fonction publique - Issa Coulibaly annonce le pointage biométrique pour améliorer la présence des agents

20 Septembre 2019

Le gouvernement poursuit les réformes pour améliorer les conditions de travail et notamment, la gestion des fonctionnaires ivoiriens.

A l'occasion d'une conférence animée ce vendredi 20 septembre 2019, à Fraternité Matin, le général Issa Coulibaly, ministre de la Fonction publique, a annoncé la mise en place d'un système de « pointage biométrique ».

Il exposait sur le thème: « Les droits et obligations du fonctionnaire: Enjeux et perspectives pour la redynamisation de l'administration publique ivoirienne ».

Selon le représentant du gouvernement, il s'agit d'améliorer la présence des agents à leurs différents postes et par ricochet la performance de l'administration publique.

A cette initiative s'ajoute « la pérennisation du système intégré de gestion des fonctionnaires et agents de l'Etat (Sigfae) » pour l'atteinte d'une « offre de service de qualité » et l'aboutissement d'une fonction publique que le Chef de l'Etat « appelle de tous ses vœux ».

Le gouvernement envisage également de renforcer la formation des agents en vue de leur mise à niveau. Des sessions de renforcement des capacités qui sont d'ailleurs organisées, vont s'intensifier sans oublier la promotion des valeurs éthiques dans le cadre de la moralisation de l'administration publique.

Diverses questions, entre autres, la thématique concernant l'amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires, les perspectives pour la redynamisation de l'administration publique ont été développées par M. Issa Coulibaly.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.