Togo: Fabre va reconstruire le marché d'Adawlato qu'il aurait incendié

20 Septembre 2019

« Je vais reconstruire le grand marché de Lomé que j'aurais incendié », ce ne sont pas les mots de Telegramme228 mais bien du nouveau Maire d'Amoutiévé, et ancien candidat malheureux aux présidentielles de 2010 et 2015, Jean-Pierre Fabre. De sa nouvelle mission à la tête de cette commune, jugée par certains Togolais comme l'une des plus juteuses du Togo, l'homme en mesure l'immensité de la tâche et entend y mettre du sien pour en arriver.

« J'ai vu la commune dans laquelle j'ai été élu et où je suis né se dégrader depuis des décennies sous le regard indifférent des autorités. Les écoles, les marchés, les latrines... tout ça est absent. Ne parlons pas des dispensaires, des routes... Tout cela, c'est un travail que nous allons faire avec mes collègues du conseil municipal. Donc il s'agit de développer cette commune qui compose une grande partie de la vieille ville de Lomé. Je vais travailler pour améliorer les conditions de vie de la population », c'est ce qu'a confié l'homme à nos confrères de Icilome.

L'ex-chef de file de l'opposition compte reconstruire le grand marché de Lomé détruit par un incendie dans le 12 Janvier 2013, « Le grand marché de Lomé que j'aurais contribué à incendier, je vais peut-être m'atteler à le construire », Promet Jean-Pierre Fabre qui poursuit que dans Golfe 4, ils ont « beaucoup de projets, mais il faut évidemment des moyens. Il y a les recettes qui proviennent des transferts et des impôts locaux. Tout ce qu'on peut faire pour mobiliser les ressources pour développer la commune, on le fera ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.