Congo-Kinshasa: David Gressly promet de mobiliser les partenaires de la RDC pour la lutte contre Ebola

communiqué de presse

- David Gressly, le Coordonnateur des Nations Unies pour la lutte contre Ebola en RDC, a achevé ce jeudi 19 septembre 2019 sa première visite en Ituri depuis sa prise de fonction il y a bientôt trois mois. Deux choses à retenir de cette visite. D'abord la mobilisation des ressources pour lutter plus efficacement contre Ebola. Le Coordonnateur des Nations Unies pour la réponse d'urgence à la maladie à virus Ebola en RDC a déclaré ce jeudi s'engager à mobiliser les fonds nécessaires en vue d'éradiquer la maladie en Ituri.

Pour ce faire, David Gressly compte se rendre à New-York dans les prochains jours et profiter de la tenue de la 74e Assemblée générale des Nations Unies pour présenter la situation d'Ebola aux partenaires de la RDC et solliciter auprès d'eux les ressources nécessaires en vue d'appuyer les efforts des acteurs engagés dans cette lutte.

« Le Territoire de Mambasa est devenu presque l'épicentre de cette maladie. Cela va demander de renforcer le personnel avec des moyens. Nous sommes justement en train de rechercher ces moyens. Moi-même, je me rends à New-York où je vais présenter cette situation, où je vais essayer de mobiliser encore des ressources nécessaires pour mener cette lutte surtout pour ce Territoire de Mambasa », a déclaré David Gressly ce jeudi 19 septembre lors de sa visite au Centre de traitement de Makayanga à Komanda.

Ebola est une réalité, pas une chimère.

Second point à retenir de cette visite, les obstacles à la lutte contre la maladie à virus Ebola. Des différentes rencontres que David Gressly a eues avec ses interlocuteurs, il ressort que la présence des groupes armés dans la forêt d'Idohu au sud-ouest du Territoire d'Irumu et la résistance de la population contre les mesures de riposte d'Ebola en territoire de Mambasa restent les principaux obstacles à l'éradication de cette épidémie en Ituri.

David Gressly en a profité pour inviter les populations à se conformer aux mesures mises en place par les équipes de riposte, « Ebola est une réalité, pas une chimère », a-t-il affirmé.

Arrivé mardi 17 septembre dans l'après-midi à Bunia, Chef-lieu de la Province de l'Ituri, David Gressly s'est rendu successivement à Komanda, Mambassa, Lwemba et Biakato avant de regagner le Nord-Kivu par Beni ce vendredi 20 septembre 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.