Cameroun: Exportation des produits camerounais - A la conquête de l'Afrique centrale

La stratégie actualisée et orientée vers le Nigeria et les pays de la sous-région a été présentée mercredi dernier à Yaoundé.

Le Cameroun importe plus qu'il n'exporte. Une situation qui fragilise son économie. Pour inverser cette tendance et atteindre les objectifs de croissance qu'il s'est fixé d'ici 2035, le pays est appelé à doubler ses exportations au cours des 11 prochaines années. Un objectif qui passe par la diversification des produits d'exportation et l'exploration de nouveaux marchés, moins exigeants que l'Union européenne (UE) et la Chine, jusqu'ici, ses principaux partenaires commerciaux. C'est dans cette logique que mercredi, 18 septembre 2019 à Yaoundé, la version actualisée de la Stratégie nationale des exportations a été présentée. Conçu en 2014 pour l'entrée du Cameroun dans les Accords de partenariats économiques avec l'UE, le document a été revu et met désormais l'accent sur les exportations vers le Nigéria et les pays de l'Afrique centrale.

La stratégie actualisée préconise donc entre autres, la dynamisation de l'appareil exportateur, l'accompagnement financier des exportateurs, la gestion de la qualité des emballages, la mise aux normes des produits et leur certification et davantage, l'amélioration de la logistique et la facilitation des échanges. Un document stratégique qui repose sur des atouts géographiques du Cameroun. Notamment sa proximité avec le Nigéria, un marché de 190 millions de consommateurs, son ouverture à la mer et sa capacité à desservir les pays sans littoral comme le Tchad et la Centrafrique. « L'avantage avec cette stratégie est la conquête des marchés moins exigeants et faciles à pénétrer du fait entre autre de l'entrée en vigueur de la Zone de libre échange continentale africaine», explique Engelbert Ateke Olomo, chef de la cellule de la politique économique au ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire (Minepat). Des études supplémentaires se feront en vue de dresser, pour chacun des pays ciblés, un profil qui permettra aux entrepreneurs locaux de produire en fonction des besoins propres à chaque pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.