Cameroun: Santé - sur les traces d'Alzheimer

Une journée de dépistage se déroule ce samedi à l'Institut français à l'occasion de la journée mondiale de la maladie.

Faire sortir la maladie d'Alzheimer de l'oubli. C'est l'objectif de l'Association comprendre la maladie d'Alzheimer (ACMA), à l'occasion de la journée mondiale sur la maladie demain, 21 septembre 2019. En effet, pour attirer l'attention sur une pathologie neurodégénérative méconnue sous les cieux locaux, ACMA organise ce samedi, à l'Institut français de Douala, un ensemble d'activités comprenant le dépistage gratuit de l'Alzheimer en matinée et une conférence grand public dans l'après-midi. Une rencontre où on retrouvera des neurologues, des psychologues et des gériatres.

Vanessa Francine Teugno, psychologue clinicienne et présidente d'ACMA, revient sur l'importance de l'initiative : « Selon les statistiques de l'OMS [Organisation mondiale de la Santé, Ndlr], l'Afrique ne compte que 8% de personnes atteintes d'Alzheimer. Cela s'explique par le fait que nous gardons nos malades dans nos maisons, au village. Nous ne les faisons pas connaître par les personnels de santé. On pointe la sorcellerie du doigt, on consulte les marabouts plutôt que de consulter les médecins que nous sommes pour venir en aide à ces patients.

L'occasion est donc donnée pour ces malades de venir dans les hôpitaux pour que les statistiques soient reconnues. Nous voulons constituer les statistiques au niveau du Cameroun. » Elle a profité de l'occasion pour revenir sur les symptômes de la maladie : perte de mémoire principalement, perte dans le temps et dans l'espace, perte du langage, de la réalisation des gestes du quotidien comme se brosser les dents, peigner ses cheveux, boutonner son vêtement, etc. Et parmi les facteurs de risque, on peut citer l'alcool, le tabac, l'obésité, la glycémie qui conduit au diabète, l'hypertension artérielle, les accidents vasculaires cérébraux. Des points qui seront débattus plus en détail samedi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.