Maroc/Cameroun: Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida

21 Septembre 2019

Rude épreuve algérienne pour l'EN des locaux

Le stade Mustapha Tchaker à Blida abritera, ce samedi à partir de 20h45, la confrontation qui opposera la sélection algérienne au Onze marocain des locaux pour le compte du match aller des éliminatoires du CHAN 2020 au Cameroun.

Un derby qui s'annonce de bonne facture et qui ne manquera certainement pas d'être crânement disputé entre deux formations au jeu similaire sur bon nombre d'aspects.

Pour cette rencontre, l'équipe nationale, conduite par Houcine Ammouta, s'est rendue jeudi à Alger, sachant que le contingent ne comptait que 22 joueurs après les forfaits d'Ayoub El Kaabi et Mahmoud Benhalib, blessés. Une fois sur place, le groupe a effectué sa première séance d'entraînement au stade de Blida, alors que la seconde devait avoir lieu au stade 5 Juillet à Alger.

Un choix voulu par Houcine Ammouta puisqu'il lui a permis d'exploiter pleinement la séance de jeudi, en peaufinant les réglages nécessaires sur la pelouse du stade qui abritera ce match qui sera sifflé par l'arbitre botswanais Joshua Bondo, secondé par Arsinio Maringola du Mozambique et Souru Phatsoane du Lesotho.

Dans une déclaration au site officiel de la FRMF, Houcine Ammouta s'est dit confiant à propos de cette confrontation qui «se jouera en deux actes», espérant que «l'équipe puisse ramener un probant résultat». Et d'ajouter que « si l'affrontement s'annonce difficile, l'optimisme mesuré doit rester de mise », faisant part surtout « de la motivation du groupe qui sera sans aucun doute au rendez-vous ».

A l'instar de l'entraîneur, les joueurs tiennent à afficher un moral au beaux fixe en vue d'aborder la sortie du côté de Blida dans de parfaites conditions. Toujours au micro du site fédéral, le dernier convoqué,Badr Benoun, a indiqué que « le match contre la sélection algérienne ne sera pas une mince affaire. Néanmoins, tous les joueurs sont fins prêts et décidés à obtenir un bon résultat qui leur permettra de disputer le match retour le 18 octobre prochain dans de bonnes conditions ».

Même son de cloche dans la déclaration du sociétaire de la Renaissance de Berkane El Arbi Naji. Celui-ci a rappelé que « le Maroc est le tenant du titre et nous devons honorer notre standing, à commencer par réussir ce match de Blida en vue d'assurer la qualification au CHAN 2020 ».

Du côté de l'adversaire, le sélectionneur français Ludovic Batelli a indiqué, jeudi lors de la conférence de presse d'avant-match que son équipe partira en favori, précisant tout de même que «sur un match tout reste jouable, alors que sur deux tout est possible ».

Aux poulains de Houcine Ammouta de se montrer méfiants et de s'en tirer à bon compte à l'issue de cette première manche afin de ne pas compromettre leurs chances de qualification à l'édition camerounaise.

Il convient de rappeler que pour préparer ce match derby, le Onze national avait joué, au Grand stade de Marrakech, deux matches test remportés respectivement au détriment du Niger (2-0) et du Burkina Faso (1-0).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.