Cote d'Ivoire: Cohésion - Une caravane de la paix lancée

20 Septembre 2019

Il a décidé d'apporter sa contribution à l'édification de la paix en Côte d'Ivoire. Forte de cette conviction, le pasteur Charles Zahoui a officiellement lancé, hier, une caravane de la paix, au cours d'une cérémonie à la mairie d'Attecoubé.

En sa qualité de président du Conseil national d'unité, de réveil et de réconciliation de la Côte d'Ivoire (Cnu2-Ci), il a fait savoir que son initiative s'inscrit dans sa volonté de prêcher la paix dans les communes du district d'Abidjan. Il a également promis de sillonner le territoire national pour sensibiliser les populations ivoiriennes à s'aimer et à accepter de vivre ensemble pour l'intérêt de la nation ivoirienne.

Pour lui, le pays qui a traversé des moments de troubles aspire aujourd'hui à rompre avec les cycles de violences qui l'ont secoué pendant au moins une décennie. « Il y a un temps pour faire la guerre. Il y a aussi un temps pour faire la paix. La Côte d'Ivoire est sur le chemin du développement. Nous devons travailler à préserver ces acquis. Notre objectif est d'œuvrer à l'instauration de la paix, l'éveil des consciences et la cohésion sociale pour une réconciliation véritable dans notre pays », a-t-il justifié. Non sans inviter les chefs de villages et de communautés à accompagner son initiative en appelant leurs administrés au pardon et à l'entente.

Afin de mener à bien sa mission, le pasteur Charles Zahoui a investi 7 personnes qu'il a qualifiées de disciples de la paix. « Ces personnes sont chargées d'aller prêcher la paix, l'unité, la cohésion sociale pour une Côte d'Ivoire réconciliée », a-t-il insisté.

Il a également annoncé pour le 5 novembre, au district d'Abidjan, une grande rencontre entre ces disciples qui ont été mis en mission. Objectif, évaluer l'impact de la caravane de la paix sur la vie des populations ivoiriennes. Dans le même ordre, le pasteur a informé qu'un grand rassemblement, le 5 août 2020, se tiendra à Yamoussoukro. Il s'agira, selon lui, à cette occasion, de prier pour des élections apaisées et sans violence.

Coulibaly Salif, représentant le maire d'Attecoubé, Danho Paulin, à de cette cérémonie, a manifesté le soutien moral et financier du premier magistrat à l'initiateur de cette caravane. Il a souhaité que les 7 disciples soient de vrais messagers de paix auprès des populations ivoiriennes.

K. MAMADOU

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.