Cote d'Ivoire: Urbanisation et développement urbain durable - La planification, une nécessité selon Koné Bruno

20 Septembre 2019

Abidjan a accueilli le 19 septembre la première édition de la conférence-débat placée sous le thème : « Une vision urbaine au service de la croissance ».

« La planification urbaine et ses outils sont plus que jamais nécessaires pour organiser la croissance et le développement spatial des villes, et assurer le développement urbain durable », a déclaré, Koné Bruno Nabagné, ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, le 19 septembre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à Cocody. Le représentant du gouvernement intervenait à l'occasion de la première édition de la conférence-débat placée sous le thème : « Une vision urbaine au service de la croissance ». Plusieurs dizaines d'acteurs, opérant dans les secteurs de l'immobilier, du bâtiment et du développement durable ont pris part à cette conférence organisée par Economie Enterprise Live en collaboration avec le ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme.

«La dynamique d'urbanisation doit être alors bien gérée pour éviter deux types de villes : villes formelles et villes informelles », avertit le ministre. C'est pourquoi, selon lui, la ville ivoirienne doit être planifiée et aménagée dans les règles de l'art et « ne plus être soumise à un aménagement anarchique et incontrôlé » où les responsabilités des différents acteurs ne sont pas clairement définies et établies. « Elle doit offrir un aménagement harmonieux et se distinguer au niveau de la qualité de vie pour être compétitive et attractive », a insisté le représentant du gouvernement à l'ouverture des travaux.

Les pays africains, comme ceux du reste de la planète, connaissent une urbanisation de plus en plus galopante. La Côte d'Ivoire n'échappe pas à cette situation. D'un taux d'urbanisation de moins de 20% en 1963, le pays s'est progressivement hissé au rang des pays urbanisés en Afrique de l'Ouest avec un taux d'urbanisation de 50,2% en 2014 selon le Recensement général de la population et de l'habitat (Rgph 2014). Cette urbanisation fait face bien souvent à des problèmes tels que l'insalubrité, le développement des quartiers précaires, l'insécurité, etc. Cette conférence-débat est donc une occasion de mener la réflexion pour faire converger les visions des parties prenantes vers un même objectif de développement urbain réfléchi et maîtrisé.

Depuis 2011, avec le retour de la planification stratégique au cœur de l'action gouvernementale, concrétisée par l'élaboration du Plan national de développement (Pnd) 2012-2015 et 2016- 2020, l'Etat a relancé l'élaboration des outils de planification urbaine notamment les Schémas et Plans d'urbanisme directeur dont la plupart avaient largement dépassé les horizons fixés. Ainsi, dans le secteur de l'urbanisme, pour poursuivre l'élaboration des outils de planification urbaine et la mise en place d'autres documents techniques et règlementaires en vue d'un développement urbain durable, le gouvernement, avec le soutien du Japon, a mobilisé, en 2014, 6,2 milliards de FCfa pour financer la réalisation du Schéma directeur d'urbanisation du grand Abidjan (Sduga), une initiative qui prend également en compte les chefs-lieux de région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.