Egypte: Manifestations inédites à l'encontre de Sissi, des arrestations

Plusieurs centaine de manifestants sont descendus dans les rues du Caire et d'Alexandrie dans la nuit de vendredi 20 à samedi 21 septembre pour dénoncer la corruption du pouvoir et la mainmise du président Abdel Fattah al-Sissi.

L'opposition égyptienne dominée par les Frères musulmans avait lancé un appel sur les réseaux sociaux et des médias émettant de Turquie à descendre dans la rue vendredi pour démarrer une nouvelle révolution contre le pouvoir du président Abdel Fattah al-Sissi.

Un appel auquel des centaines d'opposants très jeunes ont répondu aux premières heures de samedi. Plusieurs centaines se sont notamment regroupées aux alentours de la place Tahrir, le lieu symbolique d'où été parti le soulèvement qui avait amené à la chute de Hosni Moubarak. Même si les manifestations ont été rapidement dispersées, c'est la première fois depuis la réélection du président Sissi en 2018 que des manifestations contre le pouvoir ont lieu en Égypte. C'est aussi la première fois depuis son élection en 2014 que le président égyptien est personnellement pris à partie par des manifestants qui demandent son départ.

Plusieurs personnes ont été arrêtées vendredi au Caire alors qu'elles manifestaient, selon des journalistes de l'AFP sur place.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.