Congo-Kinshasa: Le vaccin anti-Ebola rVsV-ZEBOV bientôt sur le marché?

C'est une étape importante dans l'homologation du vaccin anti-Ebola expérimental du laboratoire américain Merck.

L'agence fédérale américaine du médicament (FDA) a accepté, mardi 17 septembre, d'examiner la demande de licence du groupe pharmaceutique pour son vaccin expérimental. Le rVsV-ZEBOV est encore à l'étude mais il est soutenu par l'OMS et c'est le seul actuellement autorisé par la RDC.

L'agence américaine du médicament accepte l'examen prioritaire du vaccin expérimental rVsV-Zebov (pour virus Zaire Ebola virus). Elle se donne six mois pour statuer sur sa demande de licence, sa décision sera connue le 14 mars prochain.

La demande avait été lancée il y a un an par le groupe pharmaceutique américain Merck qui produit le RvSV-Zebov avec l'agence de santé publique du Canada. Cette approbation américaine est indispensable pour autoriser ce vaccin sur le marché mondial.

En attendant la décision de l'agence fédérale américaine, Merck continue sa production dans son usine allemande. Depuis 2018, le RvSV Zebov est autorisé par les autorités congolaises. C'est même le seul vaccin actuellement utilisé par la RDC.

245 000 doses de ce sérum expérimental ont été envoyées à l'OMS qui le distribue. Près de 200 000 Congolais ont été vaccinés. Testé en Guinée dès 2015, le rVsV-Zebov est jugé « très efficace » par l'OMS. La France l'autorise également mais à titre dérogatoire pour les humanitaires travaillant en zone infectée. Cette zone de l'est de la RDC où depuis son apparition en août 2018, la dixième épidémie d'Ebola a déjà fait plus de 2000 morts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.