Angola: Report du jugement de "Zeno" dos Santos

Luanda — Le jugement de l'ex-patron du Fonds Souverain d'Angola, Filomeno dos Santos dit « Zeno », initialement prévu le 25 septembre 2019, à Luanda, a été reporté sine die par la Cour Suprême Angolaise.

Cet ajournement survient à la suite d'une requête déposée auprès du de la Cour par l'avocat de Valter Filipe Duarte da Silva (co-accusé dans ce procès), soulignant l'indisponibilité en cette période (25 septembre), car il devra plaider une autre cause devant la Cour Suprême Militaire de Luanda, explique un communiqué de la Chambre criminelle de la Cour Suprême Nationale.

Accusé de blanchiment de capitaux, Zeno (Fils de l'ex-président de la République d'Angola, José Eduardo dos Santos) est accusé de même que l'ancien gouverneur de la Banque Nationale d'Angola (BNA), Valter Filipe et d'autres citoyens à savoir, Jorge Gaudens Pontes Sebastião et António Bule Manuel.

Ils sont tous accusés d'avoir transféré illégalement cinq-cents millions d'USD de la BNA sur un compte placé au Crédit Suisse de Londres, au Royaume Uni.

Le transfert était une espèce de paiement avancé par une entreprise créée par les accusés, afin de monter une opération de financement pour l'Angola, estimée à trente (30) millions d'USD.

Le plan porté sur la constitution d'un supposé Fonds d'Investissement Stratégique et sur l'utilisation de l'entreprise « Mais Financial Services - S.A », comme instrument d'action.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.