Angola: Le Chef de l'Etat angolais en route pour New York

Luanda — Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, s'est rendu ce samedi matin à New York (États-Unis), où il participera à la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

À l'aéroport international "4 de Fevereiro", le Chef de l'État a été salué au pied de l'avion par le vice-président Bornito de Sousa, le gouverneur de Luanda, Luther Rescova, et d'autres membres de l'exécutif.

Selon un communiqué de presse de la Maison civile du Président de la République, envoyé à l'Angop vendredi, le Chef de l'Etat angolais sera le premier orateur de la séance de l'après-midi du 24 septembre.

Cependant, le débat général de la 74e session de l'Assemblée générale commencera dans la matinée du 24 septembre avec les discours traditionnels du Brésil (le premier) et du pays hôte de l'ONU, les États-Unis d'Amérique.

Pendant son séjour à New York, le Président de la République d'Angola participera à des événements liés à l'économie, à la diplomatie et au climat, et tiendra aussi des réunions séparées avec des personnalités du monde politique, de la haute finance et de la philanthropie.

João Lourenço accordera également des interviews à des médias influents siégés aux Etats-Unis.

Le Chef de l'État sera accompagné, pour cette plénière, par plusieurs ministres qui participeront aux tables rondes sur l'économie, l'environnement, le développement durable, l'univers bancaire et financier, les investissements, les affaires et l'énergie, entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.