Congo-Kinshasa: Nord Kivu - Un millier d'écoliers s'engagent dans la lutte contre le réchauffement climatique

communiqué de presse

- A l'instar de la Communauté internationale, la ville de Goma a célébré ce samedi 21 septembre 2019, la Journée Internationale de la paix, autour du thème « Action climatique, action pour la paix ». A cette occasion, un millier d'écoliers de la ville de Goma ont marché pour s'engager résolument dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Le coup d'envoi des manifestations commémoratives a démarré par une marche pour la paix et contre le réchauffement climatique avec la participation de plus d'un millier d'écoliers et de leurs éducateurs ainsi que des autorités politico- administratives, la société civile et des partenaires qui s'intéressent à la problématique de la paix.

L'objectif de cette activité est d'amener les jeunes écoliers et les éducateurs à prendre conscience des actions climatiques et de paix à mettre en œuvre pour la protection de l'environnement et pour le rétablissement de la paix durable dans le Nord Kivu.

L'un des temps forts de la manifestation a été la présentation des sketches, des poèmes et chants autour de la paix, de la protection de l'environnement et du changement climatique. Les élèves ont imaginé des projets pour un meilleur climat. Les élèves du primaire et de la maternelle ont produit des spectacles pédagogiques et ludiques qui ont émerveillé l'assistance. Les enfants qui partagent les mêmes rêves et les souhaits pour l'avenir ont incité leurs ainées d'adopter des gestes simples afin de réduire les impacts du réchauffement climatique. Ils se sont engagés de veiller désormais au patrimoine écologique en adoptant un mode de gestion des ressources plus respectueux de la nature.

S'adressant aux jeunes écoliers, le chef du bureau par intérim de la MONUSCO à Goma, Patrick Spinnoy, a souligné qu'ils ont un rôle très important à jouer en ce qui concerne l'action sur le changement climatique mais aussi dans la consolidation de la paix et la stabilisation du pays. Il a ajouté en substance : « vous êtes les artisans de la paix et d'un avenir meilleur pour votre pays. Chacun de vous doit ériger dans son cœur les remparts de la paix. Travaillez pour le bien commun de la nation et pour un ordre social où les droits et les libertés fondamentales de la personne sont respectés. Certes, les conditions socio-économiques sont difficiles aujourd'hui, mais ne vous laissez pas entraîner vers des chemins suspects qui détruiront votre avenir ».

La cérémonie s'est clôturée par la plantation symbolique d'une dizaine d'arbres pour la paix à l'intérieur de la cour de récréation.

L'ensemble des activités ont été organisées en collaboration avec un groupe scolaire dénommé Mater DEI.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.