Cote d'Ivoire: Après les échauffourées entre policiers et forces spéciales - Les grands commandements appellent à la discipline entre "frères d'armes"

21 Septembre 2019

Les grands Commandements (armée, gendarmerie et police) ont appelé ce samedi 21 septembre 2019, à la Préfecture de Police d'Abidjan, leurs collaborateurs à la tolérance, l'indulgence, la solidarité et à la discipline entre frères d'armes.

Cet appel des responsables de l'armée, de la gendarmerie et de la police nationale fait suite aux échauffourées intervenues entre des policiers et des forces spéciales, le jeudi 19 septembre, à la préfecture de police d'Abidjan.

Ce samedi 21 septembre, des tirs ont été également entendus dans les environs du Lycée classique d'Abidjan-Ccocdy, où se tenait un concours de la police nationale. Des tirs perpétrés par des individus non encore identifiés.

Rappelons que le vendredi nuit, un policier a été blessé suite à l'attaque du commissariat du 2è arrondissement de Yamoussoukro.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.