Afrique: "L'Afrique est sous-représentée dans les flux migratoires"

20 Septembre 2019

Un rapport de l'OCDE contredit l'image d'une invasion de l'Europe par les migrants africains.

En 2018, on comptait seulement 300.000 Africains parmi les 5 millions de migrants ayant rejoint rejoint l'un des 36 pays de l'OCDE. C'est ce qui ressort d'un novueau rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques, qui regroupe avant tout des Etats européens, mais aussi les Etats-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande ou encore le Japon.

Selon Jean-Christophe Dumont, "l'Afrique est sous-représentée dans les flux migratoires et elle l'est de plus en plus, même si cette immigration, en provenance de l'Afrique, a pu s'accroître." Le chef de la division des migrations internationales de l'OCDE estime que "ce décalage provient du fait que l'attention est portée très largement sur les gens qui risquent leurs vies pour traverser la Méditerranée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.