Angola: Le Président angolais à l'Assemblée générale des Nations Unies

New York — Le Président angolais, João Lourenço, est arrivé dimanche, à New York (USA), où il prononcera, mardi, un discours au premier jour du débat général, à l'occasion de la 74ème session de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies.

Le même dimanche, João Lourenço devrait avoir une réunion de travail avec le patron de la compagnie pétrolière américain « Chevron », Derek Magness.

Plus de 80 pour cent du personnel de la Chevron, une des compagnies pétrolières étrangères opérant en Angola, sont des nationaux (Angolais).

C'est la deuxième fois que João Lourenço prendra la parole sur la tribune onusienne, depuis septembre 2017, date à laquelle il est devenu Président de la République et Commandant en chef des Forces armées angolaises (FAA).

L'assemblée générale des Nations Unies a été ouverte, officiellement, le mardi 17 septembre, par la prestation de serment de son nouveau président, Tijjani Muhammed Bande.

La soixante-quatorzième (74) session de l'Assemblée générale de l'ONU va clôturer ses travaux le 30 septembre.

Actuel représentant permanent du Nigeria auprès des Nations Unies, Muhammed Bande succède à ce nouveau poste onusien à la ministre des Affaires étrangères de l'Equateur, Maria Fernanda Espinosa.

Muhammed Bande devient ainsi le deuxième citoyen nigerian à assumer les fonctions de président de l'Assemblée générale de l'ONU, après son compatriote Joseph Garba (1989-1990).

Selon le nouveau président élu de l'Assemblée générale, parmi les défis prioritaires à relever par cette instance onusienne figurent l'application de l'Agenda 2030 sur le Développement durable, notamment la paix et la sécurité, l'éradication de la pauvreté et de la faim.

L'éducation de qualité, les changements climatiques et l'inclusion sociale sont d'autres tâches auxquelles Muhammed Bande tient à s'atteler durant son mandat à la tête de l'Assemblée générale onusienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.