Guinée: Les citoyens dénoncent les mauvais agissements de la police routière

22 Septembre 2019

Vous connaissiez l'expression mettre les bâtons dans les roues désormais il y a aussi à Labé l'expression mettre des pierres dans les roues et on la doit aux mauvais agissements de certains agents préposés à la circulation routière.

En effet, certains agents de la routière sont pointés du doigt sur leur façon d'immobiliser les usagers contrevenants à la loi soit ils se jettent sur par surprise ou leur jettent des pierres dans les roues,ce qui cause d'inombrables accidents dans la cité sur des carrefours comme celui de la pyramide ou encore de la Sassée.

Pourtant avant chaque déploiement le capitaine Frangbe Camara prodigue des conseils à ses hommes :

<<Même ce matin,je leur ai demandé de ne rien tenter pour immobiliser un fuyard... >>

Abdoulaye Diallo riverain partagé la responsabilité entre usagers et policiers indélicats:

<< Quand tu achètes une moto,elle est livrée avec le casque mais bien d'usagers refusent d'en porter,les policiers aussi outrepasser leur pouvoir sinon si un usager n'est pas en règle il suffit d'immobiliser simplement son engin.>>

Un petit mot de rappel, aux dernières nouvelles la région routière de Labé n'avait que 5 agents, ce déficit oblige la réquisition d'autres agents notamment ceux des sapeurs pompiers en rade depuis plus d'un après la destruction de leur unique camion de secours.

"Conakry ville propre" : des citoyens une nouvelle fois privés de circuler ce samedi

Le gouvernement guinéen à travers le ministère de l'hydraulique et de l'assainissement interdit toute circulation d'engin ce samedi 27 juillet 2019 de 6 heures à 11 heures. C'est une décision qui rentre dans le cadre de la campagne d'assainissement de la ville de Conakry dénommée (Conakry ville propre) lancée depuis quelques mois par les autorités [... ]...

Guinée : manifestation devant l'ambassade de France pour réclamer justice après l'assassinat de Mamoudou Barry Les guinéens continuent de pleurer leur compatriote froidement tué le 20 juillet dernier à Rouen (France) par un présumé être d'origine turc. Suite à cette barbarie condamnée déjà depuis des années par les Nations Unies avec la déclaration universelle des droits de l'homme, des citoyens guinéens composés de la société civile, des membres de la [... ]...

Cellou Dalein : "Keléfa Sall était un homme de conviction, un patriote" L'assemblée générale de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée de ce samedi juillet 2019 a été une occasion pour le leader du parti Cellou Dalein Diallo de rendre un vibrant hommage à l'ancien président de la Cour constitutionnelle, Kéléfa Sall, décédé ce même jour. Devant des militants et sympathisants, le chef de file de [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.