Guinée: Exclusion des 11 avocats stagiaires - Me David Beavogui fait le point

22 Septembre 2019

Après la conférence de presse du Conseil de l'ordre des Avocats de la République de Guinée, le jeudi dernier, par rapport à la prestation de serment de 11 avocats stagiaires a cour d'appel de Conakry. Maître David Beavogui, avocat des 11 avocats stagiaires admis pour exercer la profession, a précisé que le conseil de l'ordre des avocats a fait ses observations lors des audiences de l'Assemblée Générale.

" Dans ces observations, il était dit sur les 30 requérants, seuls 11 ayant la moyenne 12, obtiendront gain de cause. On se pose la question de savoir, comment on peut s'opposer à une décision qui a été rendue par une juridiction à votre propre demande et qui n'est que le contenu de votre observation ", a-t-il souligné.

Selon maître Beavogui, c'est après huit mois de bataille judiciaire que la cour d'appel a rendu un arrêt contradictoire et public en présence du bâtonnier d'alors, Maître Mohamed Traoré. C'est lui même qui avait signé ces conclusions et le procureur général avait déclaré à nos clients avocats après leur prestation de serment.

Pour soutenir son argumentation, maître Beavogui, a expliqué "c'est à tort que les jeunes avocats ont été accusés de n'avoir pas obtenu la moyenne. De n'est pas exercer la profession d'avocat. La première résolution du conseil de l'ordre des avocats, datait du 26 août 2018. Là, il était question de ne recruter que 15 avocats. Cela était conforme à la loi. Une commission de contrôle a été mise en place pour vérifier l'authenticité des diplômes dans les universités. Cette commission était partie dans les cabinets pour vérifier le passage de ces jeunes. Et les jeunes avaient effectivement fréquenté ces cabinets".

Pour conclure son intervention, maître Béavogui, précise, " les jeunes avocats avaient tous obtenus 12/20 comme moyenne. La cour avait déclaré conformément à l'article 22 du décret d'application de la loi 014, ces jeunes admis et ordonné leur prestation de serment".

Conakry : atelier de revue de la feuille de route nationale sur l'éducation à la vie familiale

Le gouvernement guinéen à travers le ministère de l'enseignement national et de l'alphabétisation en collation avec ces partenaires technique et financier en l'occurrence le Fonds des Nations Unis pour la Population, (UNFPA), I'UNESCO et Intrahealth International tiens un atelier de revue de la feuille de route nationale sur l'Education à la vie et à la [... ]...

Dès sa descente de l'avion, Dr Faya Milimono fustige la brutalité du régime d'Alpha Condé face à ses opposants Le président du parti Bloc Liberal a été accueilli par des militants et sympathisants de son parti ce jeudi à l'aéroport international de Conakry Gbessia après trois mois de séjour aux Etats Unis d'Amérique. En mission dans le cadre du renforcement des structures du parti BL, Dr Faya Milimono s'est prononcé dès l'atterrissage de son [... ]...

Médias et prévention de conflits en Guinée : journalistes à l'école de WANEP-Guinée Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet de cohésion culturelle pour la paix et la prospérité (2C2P), le Réseau Ouest Africain pour l'Edification de la Paix (WANEP- GUINEE) en collaboration avec Catholique Relief Service (CRS) et OCPH a organisé à Conakry les 25 et 26 juillet 2019, un atelier de [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.