Afrique: Bonne gouvernance, amélioration du climat des affaires, entrepreneuriat… - La Côte d'Ivoire appelle Paul Kagamé au secours

Le patronat ivoirien a décidé de s'inspirer des meilleures expériences en matière d'entrepreneuriat, d'amélioration de l'environnement des affaires et le développement du secteur privé.

La Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire, a invité à cet effet, a un invité d'honneur, en la personne du président Rwandais, Paul Kagamé, à la 8ème édition du plus grand forum économique annuel du secteur privé ivoirien (CGECI ACADEMY), qui aura finalement lieu les 14 et 15 octobre 2019 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à Cocody.

Le directeur exécutif de la CGECI, Stéphane AKA-ANGHUI, a annoncé, au nom du président du patronat ivoirien, Jean-Marie ACKAH, lors d'une conférence de presse qu'il a animée, le jeudi 19 septembre dernier à la Maison de la presse, que la date initialement prévue a dû être rapprochée pour tenir compte de la présence effective de l'invité d'honneur, Paul Kagamé, à ce rendez-vous dont le thème est « Environnement des affaires : Quel modèle à privilégier pour le développement des entreprises en Afrique ? ».

« Le choix du Rwanda, pays à l'honneur, a été motivé par son modèle de gouvernance économique qui le classe parmi les meilleurs en Afrique et dans le monde en matière de reconstruction politique, économique et sociale et de transformation complète après plusieurs années de génocide qui a dévasté le peuple et le pays » a indiqué Stéphane Aka-Anghui qui avait à ses côtés l'administrateur de la CGECI, Patrick M'Bengue.

Les conférenciers ont relevé que l'objectif principal est d'identifier les axes stratégiques en vue de la structuration des modèles performants d'amélioration du climat des affaires en Afrique et dans le monde, lors de cette édition qui attend environ 5000 participants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.