Congo-Brazzaville: Aménagement du territoire - Le programme de la réforme du secteur présenté au ministre de tutelle

Aggée Aje Matembo Toto a pris connaissance du travail à faire dans son ministère, le 21 septembre à Kinshasa, en présence du team leader du Programme des Nations unies pour le développement, Etienne De Souza, et du directeur de cabinet adjoint de ce ministère, Victor Tshikela.

Le nouveau patron de l'Aménagement du territoire s'est non seulement rendu compte du niveau d'exécution de la réforme dans son secteur pour l'atteinte des objectifs fixés mais également de son implication et son appropriation de ce processus pour mobiliser les différentes parties prenantes.

Soucieux de voir ce programme gouvernemental aboutir, Aggée Aje Matembo a promis de prendre à bras le corps cette réforme en vue de faire de son ministère un moteur de développement pour la République démocratique du Congo (RDC) qui se veut être un pays développé à l'horizon 2050.

Pour sa part, Etienne de Souza s'est réjoui de constater que l'Aménagement du territoire a été reconduit comme ministère à part entière, ce qui démontre l'intérêt que le gouvernement accorde à ce secteur.

L'aménagement du territoire, a-t-il indiqué, offre à la RDC une opportunité unique de repenser sa stratégie de développement grâce àune bonne exploitation de son territoire. « Il est une réponse à la question sur comment valoriser la RDC à jouer son rôle de moteur de développement », a-t-il affirmé, tout en émettant le vœu de voir le processus de la réforme doter le pays d'une politique nationale, d'une loi-cadre, d'un schéma national d'aménagement du territoire et des guides méthodologiques pour l'élaboration des plans provinciaux et locaux en la matière.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.