Afrique: La Reine Mathilde et Alexander De Croo plaident pour l'arrêt de la guerre contre les enfants

23 Septembre 2019
communiqué de presse

Bruxelles — - La brutalité des conflits touche des millions d'enfants et le nombre de violations commises à leur encontre dans les situations de conflit continue d'augmenter. Dans la marge de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, la Reine Mathilde de Belgique et le vice-Premier ministre Alexander De Croo ont lancé un appel afin que la guerre contre les enfants cesse.

Avec l'ONG « Save the Children », la Belgique a organisé un évènement de haut niveau concernant les enfants et les conflits armés. Bien que des mesures importantes aient été prises par le passé pour protéger les enfants dans les conflits armés, le nombre de violations commises à leur égard est malheureusement en augmentation. A l'occasion du 100e anniversaire de « Save the Children » - créée à Londres pour aider les enfants en situation de conflit au lendemain de la Première Guerre mondiale - le débat a porté sur les actions actuelles des Etats en matière de protection des enfants dans les conflits.

Le vice-Premier ministre De Croo a ouvert le débat et Sa Majesté la Reine s'est ensuite exprimée en sa qualité d'Avocate des Nations Unies pour les Objectifs de développement durable. Nadia Murad, lauréate du prix Nobel de la paix, s'est également adressée à l'auditoire.

Toujours en hausse

Comme il y a un siècle, les garçons et les filles continuent de souffrir des conséquences graves, et souvent mortelles, de la guerre et des conflits armés. Si des progrès considérables ont été accomplis au cours des 100 dernières années pour améliorer leur protection, une attention particulière et des actions demeurent essentielles, car les violations signalées contre les enfants dans les situations de conflit sont en augmentation. La Belgique reste fortement impliquée dans ce domaine.

"Les enfants continuent d'être recrutés par les forces armées, sont souvent séparés de leur famille, chassés de leur foyer, tués, victimes d'abus sexuels ou exploités. Il ne suffit pas de faire de notre mieux pour mettre fin à la guerre contre les enfants. Nous devons faire ce qui est nécessaire", a déclaré le vice-Premier ministre Alexander De Croo.

La Belgique dirige les négociations

Durant son mandat au Conseil de Sécurité (2019-2020), la Belgique assure la présidence du Groupe de Travail du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les enfants et les conflits armés. Au cours des prochains mois, la Belgique dirigera les négociations au sein du Conseil de l'ONU sur la manière de traiter les violations des droits des enfants au Yémen, en Afghanistan, en Irak et en République centrafricaine. Plus tôt cette année, un consensus à ce sujet avait été obtenu en ce qui concerne la Syrie et le Myanmar. La lutte contre l'impunité est l'une des priorités de la politique étrangère belge.

La Belgique joue également un rôle de premier plan dans la lutte contre les violations des droits des enfants dans les conflits armés en dehors du Conseil de sécurité de l'ONU. La Belgique apporte une contribution importante au Mécanisme de surveillance et de communication de l'information de l'UNICEF, qui recueille des informations fiables sur les violations graves des droits des enfants dans les situations de conflit.

SOURCE Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement, Belgique

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.