Cote d'Ivoire: La composition de la nouvelle commission électorale dévoilée

Commission électorale indépendante

La composition de la commission centrale de la nouvelle Commission électorale indépendante a été dévoilée lors du Conseil des ministres qui se tenait à Dimbokro où le président Alassane Ouattara est en visite d'Etat.

Quinze membres doivent siéger dans cette commission : trois de la majorité, trois de l'opposition, trois des institutions et six de la société civile. Et sans surprise, aucun représentant du PDCI et d'EDS (la plateforme qui comprend le FPI Gbagbo) n'a accepté d'envoyer de représentant.

Manque d'indépendance, déséquilibre, partialité. Depuis des mois, cette commission électorale suscite débats et polémiques, tant dans la classe politique que dans la société civile. Au final, certains ont accepté de reprendre le train en marche, comme le FPI de Pascal Affi N'Guessan, qui a choisi il y a un mois de reprendre langue avec le gouvernement et d'envoyer un représentant. Il s'agit d'Alain Dougou.

Henriette Lagou du RPC-Paix, souvent accusée d'être proche du RHDP, y siègera aussi au côté de Yapi Yapo Dodé pour la LMP. Côté société civile, plusieurs organisations se sont déchirées sur la conduite à tenir, mais finalement, le président de la Lidho, Adjoumani Kouamé ou Julien Gauze pour le GPATE en seront aussi.

Les poids lourds de l'opposition sont donc les grands absents. Le PDCI, qui a boycotté la fin des discussions, a refusé d'envoyer des représentants, dénonçant un passage en force du pouvoir sur ce dossier. Pas de soroïstes non plus ni de représentants d'EDS, la plateforme qui regroupe notamment le FPI pro-Gbagbo.

« Selon la loi, les groupements politiques au pouvoir ont le droit à trois place, les groupements politiques de l'opposition ont droit à trois places, a rappelé Sidy Touré, porte-parole du gouvernement. Chacune des entités ont été sollicitées et ont fait des propositions, mais il faut relever que la politique de la chaise vide ne paie pas, si on veut contribuer, il faut être là, à la table des discussions. »

La nouvelle CEI s'installera dans les prochains jours. Ensuite, la nomination des commissions régionales et locales devraient à son tour donner lieu à de nouvelles passes d'armes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.