Cote d'Ivoire: Recomposition de la CEI - Des membres de la Commission centrale désormais connus

Commission électorale indépendante
25 Septembre 2019

Le gouvernement a adopté un projet de décret ce mercredi 25 septembre 2019, en Conseil des ministres tenu à Dimbokro, portant nomination des membres de la Commission centrale de la Commission électorale indépendante (Cei), dans le cadre de la recomposition de cette institution.

Il s'agit, selon le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, de 15 personnalités dont les noms ont été soumis au ministre de l'Administration du territoire et de la Décentralisation par différentes entités que sont: la Présidence de la République (1), le ministère de l'Administration du territoire et de la Décentralisation (1), la Société civile (6), le Conseil supérieur de la Magistrature (1), le groupement politique au pouvoir (3) et des groupements politiques de l'opposition (3).

Au nombre des personnalités nommées, l'on peut citer entre autres, Koné Sourou, représentant le Président de la République; Alain Dogou de l'Alliance des Forces démocratiques de Côte d'Ivoire (Afd-Ci); Bamba Sindou proposé par le Conseil national des droits de l'homme (Cndh); Henriette Lagou issue du parti du Renouveau pour la paix et la concorde (Rpc-Paix) et Sanogo Salimata épouse Porquet de la Plateforme panafricaine des femmes et des jeunes pour la paix, la démocratie et la gouvernance.

Cette recomposition de la Cei est le résultat du dialogue entre le gouvernement, des partis politiques et des responsables de la Société civile pour parvenir à la mise en place d'un organe consensuel, a souligné le porte-parole du gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.