Congo-Kinshasa: La MONUSCO initie une réflexion sur l'action pour le climat en province du Tanganyika

communiqué de presse

KALEMIE, 25 septembre 2019- La MONUSCO, à travers la Section de l'Information publique a organisé ce 25 septembre 2019, une causerie débat sur le thème « Changement climatique, conséquences sur l'environnement et conditions de vie des populations dans la province du Tanganyika ». Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Paix, célébrée le 21 septembre dernier sous le thème : « Action climatique, action pour la paix ».

Près de 80 personnes, dont 20 femmes, ont pris part à la rencontre présidée par le Ministre provincial du Plan, Budget et Petites et Moyennes Entreprises, représentant son homologue en charge de l'Environnement.

L'audience était composée entre autres des députés de l'Assemblée provinciale, des responsables des services techniques provinciaux agriculture, pêche, élevage, environnement et cadastre, la Police Nationale Congolaise, des chefs coutumiers, des étudiants en géographie, des membres de divers regroupements de pêcheurs, des groupes de femmes en charge de la salubrité, de nombreux jeunes, ainsi que le personnel de la MONUSCO.

A l'ouverture des travaux, le Chef de bureau de la MONUSCO- Kalemie a donné lecture du message du Secrétaire général des Nations Unies à l'occasion de la Journée Internationale de la paix, avant la présentation de deux communications, par des experts. Le premier exposé a eu pour sous-thème « Le Tanganyika face au Climat, quelle approche en faveur de la paix et du développement » ; La seconde communication a eu pour intitulé « Actions humaines en faveur du climat et de la protection de l'environnement dans le Tanganyika».

La synthèse des interventions a mis l'accent sur un engagement plus accru de tous à la lutte contre le changement climatique bien réel dans la province du Tanganyika.

Les participants ont souligné la nécessité d'un changement de comportements pour la protection de l'environnement, et la sauvegarde des ressources naturelles de la province, allusion faite au Lac Tanganyika, aux forêts. La vulgarisation et l'application des instruments et lois juridiques dans le domaine environnemental fait également partie des recommandations. Comme action à court terme, les participants ont souhaité la poursuite des sensibilisations en ciblant la jeunesse en particulier.

Par ailleurs, les recommandations issues de cette rencontre seront consignées dans un document et transmises à l'Assemblée provinciale comme suggéré par le Rapporteur de son bureau.

Une représentation théâtrale a sensibilisé le public sur la préservation du Lac Tanganyika pollué par divers déchets.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.