Cameroun: Le combat de DIT pour la fluidité du trafic au port de Douala.

26 Septembre 2019

A l'initiative de Douala International Terminal (DIT), un séminaire a eu lieu à Douala. Sous le thème « Booster les enlèvements et évacuations des conteneurs au port de Douala » Sur la même table étaient réunis le PAD, le CNCC, la Douane, le GUCE, UCAM et DIT.

On a rarement vu les protagonistes du port de Douala réunis sur une même table. Pour relever les défis qui les interpellent tous au quotidien. Celui du désengorgement du port par la fluidité des trafics des marchandises à l'embarquement comme au débarquement. Le constat est plutôt préoccupant : 84% d'espace occupé au terminal. On est étouffé. Il était temps et DIT a mis les petits plats dans les grands. En faisant intervenir les partenaires est les clients pour apporter des solutions.

On a passé au peigne fin les blocages et suggéré des pistes de solutions. On a été édifié sur les rouages. Comment procéder lorsqu'on découvre un trou dans son conteneur ? La réponse de l'Ucam a été claire. Il faut appeler la ligne maritime pour une expertise contradictoire en vue de déterminer la nature du dommage. Le Guichet Unique est intervenu : interface informatique entre les partenaires à l'import et à l'export. La dématérialisation des procédures est en marche. Bientôt, la paperasse encombrante ne sera qu'un triste souvenir pour les clients. On a été aussi édifié sur le système sydonia mis en place depuis 2018. Le port autonome de Douala, tutelle administrative a été fortement indexé. Pour ses lenteurs et les lourdeurs de ses services.

Le sempiternel problème est revenu, avec récurrence. Que faut-il faire pour booster l'enlèvement des conteneurs ? Quels sont les blocages. Des conteneurs encore stockés, par milliers. Certains avant 2018.DIT a pris la mesure de la situation.

A l'IMPORT: Ramener le taux d'occupation moyen du parc à un maximum de 60%.

En Augmentant le nombre de livraison journalière. Les livraisons pendant les horaires et jours de la semaine. Anticiper sur les procédures d'enlèvement.

A l'EXPORT, Procéder à la vente aux enchères des conteneurs en séjour prolongé sur le terminal. Evacuer au maximum les conteneurs Bon Douane. A terme, proposition a été faite de créer un bureau mixte qui pourra regrouper tous les partenaires présents pour des opérations d'enlèvements et d'évacuations efficientes de conteneurs. Engagement a été pris par DIT.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.