Afrique: Handball/Tournoi qualification aux Jeux olympiques 2020 - Le Sénégal démarre la ronde face au Cameroun

26 Septembre 2019

Le handball sénégalais entre dans une étape décisive de son évolution avec le Tournoi de qualification olympique femmes Zone Afrique qui va se dérouler du 26 au 29 septembre 2019 au Palais des sports Dakar-Arena. Vice-championnes d'Afrique, les Lionnes sont à la porte d'une nouvelle page d'histoire lors de ce tournoi qui regroupe les quatre meilleures nations africaines du hand-Ball. Avec l'obligation de remporter tous leurs matchs. Les handballeuses sénégalaises démarrent la ronde ce jeudi en affrontant le Cameroun. Elles enchaineront demain vendredi avec la Rd Congo avant de boucler la boucle samedi avec le remake de la finale de la dernière Can face à l'intouchable équipe de l'Angola.

L e Sénégal ira, ce jeudi 26 septembre, chercher le ticket qui mène à une première participation aux Jeux olympiques de 2020 à Tokyo avec le tournoi féminin qualificatif qu'il accueille du 26 au 29 septembre à Dakar Arena. Pendant trois jours, les 4 meilleures nations de handball féminin du continent, issues de la dernière Can 2018, notamment l'Angola, le Sénégal, le Cameroun et la Rd Congo, vont convoiter l'unique ticket qui mène aux JO de 2020 (24 juillet- 9 août).

Considérée comme un nain du continent du point de vue de son palmarès, le Sénégal a réussi à bousculer la hiérarchie lors des deux derniers rendez-vous continentaux et arriver à titiller les ténors de la discipline. Pour une deuxième participation à un tournoi préolympique, après 2015, la bande à Awa Fall Diop, désignée dans l'équipe type de la dernière Can de Handball est donc attendue. Mais, elle n'endossera pas le statut de favoris devant des adversaires mieux lotis en termes de vécu et de titres glanés. Les Lionnes devront donc se sublimer et jouer crânement leurs chances à domicile. Mais aussi montrer que leur place de vice championne d'Afrique n'est pas usurpée.

Pour réussir ce nouveau challenge, les Lionnes seront dans l'obligation d'exercer leur domination à toutes les équipes qui se dressent devant elles. Il leur faudra assurer toutes ses rencontres. Les Sénégalaises démarrent le tournoi ce jeudi, face au Cameroun qu'elles affrontent à 19h. Un adversaire qu'elles connaissent pour les avoir battu en match de groupe de la Can 2018 (23-18). Les Lionnes indomptables du Cameroun seront sans doute un adversaire de taille au regard de leurs expériences en compétitions internationales. Même si elles n'ont jamais remporté le trophée continental, elles se prévalent, en effet, de deux participations aux championnats du monde de handball et une médaille d'or aux Jeux africains.

Le Sénégal enchaine demain vendredi sa deuxième sortie contre la République démocratique du Congo dont le palmarès est également marquée par deux participations à des championnats du monde. La RDC est cependant l'adversaire qui réussit le mieux les Sénégalaises. Lors de leur dernière confrontation en demi-finale de Can, les Lionnes se sont toujours imposé. Le Sénégal boucle son parcours samedi avec une le choc aux parfum de revanche qui l'oppose l'Angola présentée comme l'intouchable sur la scène continentale. En plus d'avoir vampirisé les titres africains, elle est forte de ses 6 participations aux Jeux olympiques. Lors de la dernière Can à domicile elle avait ravi le titre au Sénégal qu'elle a battu sur la marque (19-14). C'est dire que l'Angola reste encore l'équipe à battre. Mais en attendant, les protégées de Fred Bougeant auront besoin d'une Dakar Arena pleine, une ferveur populaire et un soutien indéfectible du public pour booster le mental et leur permettre de se hisser au sommet. Avec au bout, une qualification historique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.