Ile Maurice: Rodrigues-Tourisme - Signature d'un protocole d'accord pour la formation des opérateurs touristiques

communiqué de presse

Un protocole d'accord a été signé, au début de la semaine pour la formation des opérateurs touristiques de Rodrigues, sous le programme Sustainable Island du Switch Africa Green Project, entre la Commission du Tourisme, sous l'égide du bureau du Chef Commissaire, et la Mauritius Tourism Authority (MTA). Cette initiative vise à professionnaliser davantage le secteur touristique à Rodrigues et d'assurer la durabilité du secteur.

Le ministre du Tourisme, M. Anil Gayan, l'ambassadeur de l'Union européenne (UE), M. Vincent Degert, et la directrice de la MTA, Mme Khoudijah Boodoo, ont fait le déplacement à Rodrigues pour la cérémonie officielle de cette signature, qui s'est tenue à l'Administration Centrale à Port Mathurin. Le Chef Commissaire de Rodrigues, M. Serge Clair, était également présent. L'accord a été signé par Mme Khoudijah Boodoo, et Mme Pamela Sooprayen-Kwet On, Chef de Département de la Commission du Tourisme de Rodrigues.

Saluant l'engagement de l'UE dans le financement de ce projet, le ministre du Tourisme a soutenu que Maurice, Rodrigues et La Réunion travaillent sur un projet conjoint visant à faire de ces îles une destination de rêve. Il a souligné que ce protocole d'accord ouvre des opportunités de formation à au moins un millier d'opérateurs touristiques sur des thématiques tels que le tourisme durable, les notions de base dans l'industrie du tourisme, le service, et l'authenticité.

Selon M. Gayan, l'avenir du secteur touristique de Rodrigues est très prometteur. Il a également invité les opérateurs touristiques à travailler pour un intérêt commun favorisant le développement du tourisme durable. Abordant l'incidence du changement climatique sur le secteur touristique, il a félicité Rodrigues pour les mesures prises en faveur de la protection de l'environnement.

Quant au Chef Commissaire, il a avancé que le tourisme est une industrie durable mais vulnérable. Il a avancé que cette industrie est un secteur majeur pour le développement de Rodrigues. De plus, il a réitéré l'engagement du gouvernement régional de faire de Rodrigues une île écologique.

L'Ambassadeur de l'UE a exprimé sa volonté d'appuyer ce projet visant à promouvoir le tourisme durable et la transition écologique. Il a souligné que l'engagement de l'UE envers la MTA va dans le sens du partenariat solide UE-République de Maurice pour promouvoir la transition écologique et lutter contre le changement climatique. Il a aussi rappelé que des questions de développement durable, d'environnement et de changement climatique sont au cœur des relations extérieures de l'Union européenne. M. Vincent Degert a conclu en ajoutant que l'UE a choisi d'appuyer la MTA dans sa démarche de faire de Maurice et de Rodrigues des destinations vertes car elle est en ligne avec leur politique sur le tourisme durable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.