Congo-Kinshasa: Face à la population de Mont Ngafula - Gentiny Ngobila prêche Kinshasa Bopeto

Après sa rencontre de mercredi avec les chefs des quartiers, le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a effectué jeudi 26 septembre 2019, une descente lumineuse dans la commune de Mont-Ngafula où il a sensibilisé la population de ce coin sur la portée de l'opération Kinshasa Bopeto.

Cet évènement s'est déroulé au terrain de Tumba. Il a connu, par ailleurs, la participation des ministres provinciaux, du Bourgmestre de la commune de Mont- Ngafula, des notables, des responsables des confessions religieuses, des élèves ainsi que de toutes les catégories sociales actives.

Toujours dans le souci de rendre la ville de Kinshasa belle et propre, le Gouverneur Gentiny Ngobila a sensibilisé la population de la troisième plus grande commune de Kinshasa sur les deux grands projets de l'opération Kinshasa Bopeto à savoir, l'insalubrité et la nuisance sonore. Dans sa communication, il a insisté sur le fait que l'opération Kin Bopeto est une affaire de tous. Il a demandé aux natifs de Mont- Ngafula de participer activement à cette lutte contre l'insalubrité qui vise le bien-être de tous. Dès le lancement officiel de cette vaste opération qui s'annonce pour le 19 octobre prochain, il sera organisé un concours des quartiers par commune. Ainsi, le quartier qui se démarquera sera récompensé, a expliqué le Gouverneur de la Ville-province de Kinshasa.

Ngobila prêche Kinshasa Bopeto

Dans ce même chapitre, Ngobila Mbaka a tenu à rappeler à ses interlocuteurs les difficultés auxquelles fait face la ville de Kinshasa, en termes de surpopulation, d'infrastructures, des routes, des transports, etc. Statistiquement parlant, dans les années 80, la population de Kinshasa était estimée à 400.000 habitants. En 2019, les statistiques indiquent 15 millions d'habitants contre 30 millions d'ici 2030, révèle-t-il. D'après lui, les infrastructures construites dans le temps étaient faites pour une population estimée à pas plus de 500.000 habitants. Aujourd'hui, à cause de l'exode rural, Kinshasa est butée aux problèmes d'érosions, des routes, de transport...

Plus loin, Gentiny Ngobila a appelé ses administrés de ne pas jeter les déchets n'importe où et n'importe comment. Car, quand ils se mélangent à l'eau de pluie et infiltrent le sol, ce mélange empoisonne la nappe phréatique et apporte des maladies à la population. «Nous devons faire attention, prenons soins de notre environnement, assainissons nos quartiers. Nous devons adopter un comportement de la rupture avec tout ce qui est du passé», a-t-il souligné.

Bourgmestre satisfait

Le Bourgmestre de la commune de Mont- Ngafula, Tryphon Wobin n'est pas resté indifférent quant à ce. Il a remercié le Gouverneur de la ville d'avoir choisi sa commune en premier lieu pour sensibiliser et tenir un conseil des ministres provinciaux. Il a donné la description de la commune de Mont -Ngafula, qui est de 358,90 km2 comme superficie et une population de 3.777,511 habitants, elle s'étende sur 28 quartiers, 3.342 rues et 2.896 avenues. Il a évoqué les grands problèmes que rencontrent les kinois de sa commune notamment, l'insécurité, l'absence des routes, les problèmes d'infrastructures, le manque des espaces récréatifs, la pénurie d'eau et électricité dans plusieurs quartiers. Il ne s'était pas arrêté qu'aux problèmes mais aussi à des potentialités que regorge la commune de Mont- Ngafula, entre autres, la grande bibliothèque de l'Afrique centrale de Kimwenza Gare, les sites touristiques Lola Bonobo, le lac Ma Vallée et tant d'autres. Il a pris l'engagement et a réitéré sa confiance au Gouverneur et à la population pour accompagner la vision du Gouverneur. «Je crois et je le sens que Mont- Ngafula sera une commune de paix vis-à-vis de l'insécurité et de nuisance sonore», a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.