Madagascar: Andry Rajoelina - Lettre de condoléances aux familles de Jacques Chirac

document

« Monsieur le Président, la France et le peuple français pleurent la disparition de Jacques Chirac aujourd'hui. En mon nom personnel et au nom du peuple Malagasy, je vous adresse mes plus sincères et amicales condoléances. Jacques Chirac était un grand homme d'État pour la France mais aussi un acteur de premier plan pour le renouvellement des relations entre le continent Africain et la France. Ses actions et ses engagements laissent un héritage riche aux futures générations. Au cours de sa vie, il a œuvré pour une relation apaisée entre nos deux pays en luttant contre les stigmates de notre passé colonial commun. Comme vous, il a dénoncé certaines dérives du système colonial. Jacques Chirac nous a fait l'honneur d'une visite en terre Malagasy au début des années 2000. Sa volonté implacable d'œuvrer pour l'amélioration des relations entre nos deux pays nous laisse un souvenir marquant. Ensemble, je suis convaincu que nous honorerons ce vœu. Je tiens également à rendre hommage à la grande figure politique et au grand leader qu'il était. Monsieur le Président, je vous prie de croire en l'expression de ma très haute considération et de mon amitié sincère ». Hier, le Président de la République Andry Rajoelina a présenté ses condoléances aux familles de l'ancien Président Français Jacques Chirac et au peuple français, à travers une lettre de condoléance adressée au président français Emmanuel Macron.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.