Soudan: Accord soudano-éthiopien pour accroître les échanges

Addis-Abeba — Le Forum commercial commun Soudano-Éthiopie s'est achevé, vendredi à Addis-Abeba.

Le ministre éthiopien des Finances a annoncé la visite d'une haute délégation de son pays au Soudan dans la prochaine phase.

Le forum a recommandé la présence de représentants des secteurs privé et public, la création de la zone franche et prendre des mesures pour renforcer la coopération commerciale et économique entre les deux pays et promouvoir les échanges commerciaux et les investissements entre les deux pays.

Le ministre éthiopien des Finances, Ahmed Sheidi a annoncé la visite d'une haute délégation de son pays à Khartoum après la visite prévue du Premier ministre, Dr. Abdullah Hamdouk, à Addis-Abeba.

"Le changement survenu au Soudan et en Ethiopie constitue une bonne plate-forme pour prendre des décisions qui sont dans l'intérêt et la renaissance des deux peuples", a déclaré Wajdi Merghani Mahgoub, président du forum.

Merghani a déclaré dans un papier présenté à la conférence que le volume des importations en Ethiopie s'élevait à 16 milliards de dollars, y compris les huiles alimentaires et le coton, mettant l'accent que l'Ethiopie importait ces marchandises de pays lointains, ce qui leur coûtait beaucoup d'argent et beaucoup de temps.

Il a ajouté que si les obstacles sont levés, les banques ouvertes et les accords bilatéraux développés, le citoyen éthiopien s'approprie ses besoins de consommation et ses matières premières à bon prix auprès du Soudan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.