Ile Maurice: Flooter - Une app pour trouver l'amour... discrètement

29 Septembre 2019

Le concept est unique. Vous ne voulez pas vous faire remarquer sur les sites de rencontre, style Tinder ? Voici un moyen de faire connaissance avant de se faire une opinion sur le physique de l'autre personne, tout ça de manière anonyme. L'application a été pensée pour que les femmes, surtout, puissent se sentir plus à l'aise en l'utilisant.

«Alors qu'aujourd'hui près de 50 % des 18-25 ans sont inscrits sur des sites de rencontre en Europe, les jeunes Mauriciens boudent encore ce moyen de nouer des contacts. Nous nous sommes demandés pourquoi. Est-ce le poids de la société encore assez conservatrice ? La peur du qu'endira-t-on ? Nous avons effectué des sondages auprès du public avant de commencer à comprendre. Maurice est une petite île et tout le monde se connaît, vous n'avez pas envie que tout le monde sache que vous utilisez une application destinée à faire des rencontres... » soulignent les quatre membres fondateurs. D'où l'idée de créer flooter.

Profil anonyme

Le principe est simple : l'utilisateur crée son profil en deux temps et trois clics. Il ne divulgue aucune information (ni adresse mail, ni numéro de téléphone), il ajoute simplement sa photo, qui est floutée par le système. Tous les profils sont donc anonymes, aucun risque d'être reconnu par votre collègue ou que l'information n'arrive aux oreilles de votre famille. Le choix se fait au feeling, en fonction de l'émotion ressentie à la vue de la photo floutée. Un «hello» et vous commencez à tchater. C'est là que la «magie» technologique opère. Si le courant passe, la photo se révèle progressivement au fil de la conversation jusqu'à découvrir entièrement votre partenaire. Son physique du moins.

«En effet, nous validons toutes les photos, les propos déplacés peuvent être signalés directement dans l'application et les personnes ne respectant pas les règles peuvent être bannies du site. On fait des rencontres en toute tranquillité sur flooter... »

Pour l'heure, l'application a été téléchargée plus d'un millier de fois sur Play Store. «Nous visons plus de 10 000 utilisateurs réguliers d'ici fin 2019... »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.