Afrique de l'Ouest: WAFU Cup of Nations - Sierra Leone-Liberia joué sur deux jours

Thiès — Le match Sierra Leone-Liberia, débuté dimanche pour le compte du tournoi de l'UFOA qui se joue actuellement à Thiès, s'est terminé lundi par la victoire de l'équipe sierra-léonaise, après une interruption la veille à la 69-ème minute.

La Sierra-Leone qui menait au score depuis la 40-ème minute, a su converser son avance de la veille ce lundi en dépit des 25 minutes jouées sous une chaleur d'étuve au stade Lat Dior de Thiès.

Après avoir joué 69 minutes, l'arbitre de la partie s'était résolu à mettre fin à la partie dimanche en raison d'une coupure de courant.

Interrogé à la fin de la partie, l'entraîneur de la Sierre Leone, Sellas Tetteh, a évoqué un "historique".

"C'est un match historique que ces joueurs viennent de jouer avec cette rencontre étalée en deux jours (dimanche et lundi)", a dit le technicien de nationalité ghanéenne.

"Ce n'est pas évident de rentrer chez soi tout en sachant qu'on devrait rejouer une bonne partie de la rencontre, il y avait de l'engagement, de la tension et du jeu durant ces 25 minutes et ils résument bien cette partie", a ajouté le technicien ghanéen, vainqueur de la Coupe du monde U20 en 2009 avec la génération d'André Ayew.

Du côté du Liberia, on a déploré le règlement appliqué par l'arbitre.

"L'arrêt du match a coupé notre élan, nous étions sur une bonne dynamique pour revenir au score hier", a indiqué Robert Lartey, l'entraîneur libérien.

"Revenir et reprendre la partie n'a pas été évident, on aurait dû reprendre la partie dans son ensemble. Ce soir, nous avons essayé de jouer mais nous avons manqué de justesse dans le dernier geste", a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.