Soudan: Egypte - L'objectif principal est de retirer le Soudan de la Liste du Terrorisme

Khartoum — - L' ambassadeur d'Egypte auprès du Soudan, Hossam Eissa, a déclaré que le Retrait du Soudan de la Liste des Etats qui parrainent le Terrorisme est un objectif fondamental pour l'Egypte, soulignant qu'il cherchait des contacts avec les Puissances Internationales pour retirer le Soudan de la Liste du Terrorisme afin d'éviter tout dommage.

Lors de son allocution à l'Atelier sur les Opportunités et les Défis de la Paix au Soudan, organisé Dimanche au Ministère de l'Information et organisé par l'Autorité Nationale de la Jeunesse pour la Paix et le Développement (ANJPD), il a affirmé l'Assistance fournie par l'Egypte au Soudan pour Rétablir la Paix au pays, affirmant que son pays est prêt à atteindre les Objectifs de la Révolution, à savoir la Liberté, la Paix et la Justice.

Il a souligné que la question de la paix au Soudan préoccupait tous ses voisins, soulignant que la Paix et la Stabilité au Soudan fait partie intégrante de la Stabilité de ses Voisins.

Il a noté que des délégations du Front Révolutionnaire et l'Appel Soudanais en Egypte préparaient le Terrain pour le début des Pourparlers de Paix le 14 Octobre prochain.

Il a ajouté que nous sommes aux côtés du Front Révolutionnaire et de l'Appel du Soudan à la régularité de la Déclaration Commune pour les prochains Pourparlers, soulignant que la Paix est le principal problème auquel le Soudan est confronté car elle conduit à la Radiation de son Nom de la Liste du Terrorisme.

Il a souligné la Volonté de l'Egypte à répondre aux Besoins Humanitaires, de Secours et de Développement du Darfour et du Nil Bleu, soulignant la Préférence du Soudan pour la Nation Arabe et Islamique.

Dans le cas de l'Etudiant, Walid, Hossam a déclaré que tous les Soudanais en Egypte sont traités comme des Egyptiens et qu'il n'y avait aucun moyen de cibler un Citoyen Soudanais et tous les Citoyens auxquels la Loi est appliquée et que Walid ne serait pas Opprimé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.