Mali: Bank Of Africa - Dégradation importante du portefeuille à fin juin 2019 et en perspective un résultat net prévisionnel négatif à fin 2019

La Bank Of Africa - Mali réalise à fin juin 2019, une progression de 3,8% de ses emplois clientèle et une diminution de 2,9% de ses ressources clientèle, par rapport au 31/12/2018.

Dans un communiqué reçu au Journal de l'économie malienne (Lejecom), les dirigeants de cette banque indiquent que cette évolution mitigée confirme le ralentissement de la banque dans un environnement marqué par plusieurs crises, conséquences de l'insécurité persistante affectant certains pays du Sahel.

«Le Pnb à fin juin s'inscrit dans un trend annuel baissier de 1,7 %. Cette contreperformance est amplifiée par un effort de provisionnement exceptionnel pour faire face à certains dossiers de crédit de clients en difficulté et à une dégradation importante du portefeuille. Le résultat à fin juin 2019 ressort par conséquent avec une perte de 9 040 M FCFA », lit-on dans le document.

Dans un souci de transparence, le conseil d'administration tenu le 17 septembre 2019 annonce qu'il prévoit dès à présent un résultat net prévisionnel négatif à fin 2019.

Un important plan de réduction des charges d'exploitation avec un objectif de baisse de 27% dès cette année, couplé à une réorganisation du management et à des mesures d'allègement du bilan ont aussitôt été décidés.

Ces mesures permettront à la Banque de redevenir bénéficiaire dès l'exercice 2020, tout en assainissant progressivement son portefeuille. Enfin, une augmentation de capital et la mise en place d'un emprunt subordonné sont à l'étude afin d'accompagner et de renforcer l'impact de ces dispositions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.