Algérie: Batna - Récupération de près de 7 ha de foncier industriel inexploité

Batna — Des surfaces de 6,98 ha de foncier industriel inexploitées dans la wilaya de Batna ont été récemment récupérées, a-t-on appris dimanche des services de la wilaya.

Cette opération qui intervient à l'issue d'une série de rencontres et de réunions de coordination présidées par le wali, Farid M'hamedi,s'inscrit dans le cadre des efforts d'assainissement du foncier industriel,selon la même source qui a fait part de la récupération de 3,02 hainexploités dans la commune de Merouana et 3,96 ha dans la commune de Barika.

Au total, 55,38 ha de foncier inexploités font l'objet de procédures de récupération, a fait savoir la même source, précisant qu'il s'agit de 3,02 ha dans la commune de Batna, 24,5ha à Ouled Fadel, 14,82 ha à Oued Chaâba, 3 ha à Seggana et le reste répartis à travers les communes de Lazrou, Barika, M'doukal, Seriana, El Madhar, Boumia, Boulhilat, Chemora et Timgad.

Ces mesures ont été prises sur la base des rapports de suivi des chantiers d'investissement confiés dans ce cadre, et dont les bénéficiaires n'ont pas respecté les délais réglementaires de lancement des travaux, et autres dépassements signalés, a ajouté la même source.

Une réunion d'évaluation de l'avancement de l'opération d'assainissement du foncier industriel et de la situation de l'investissement dans les différentes communes et daïras de la wilaya a été organisée

récemment en présence de tous les responsables concernés, a-t-on indiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.