En ratifiant la zone de libre échange continentale africaine (ZLECA), la Zambie appuiera les efforts du Gouvernement dans la diversification de son économie, dit Said Adejumobi

24 Septembre 2019

Lusaka, Zambie — - Le Ministère du commerce et de l'industrie en collaboration avec la Commission de l'Union africaine (CUA), le Bureau sous-régional de la Commission économique pour l'Afrique pour l'Afrique australe (CEA-AA) et le Centre africain pour la politique commerciale (ATPC) a organisé un atelier de sensibilisation des médias et de renforcement des capacités sur l'Accord de Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), le 24 septembre, à Lusaka.

Said Adejumobi, Directeur régional de la CEA pour l'Afrique australe, déclare que « la ratification par la Zambie de la ZLECA permettra de soutenir les efforts du Gouvernement à diversifier son économie et à stimuler sa production agricole ». Dans le même temps, Adejumobi met au défi les professionnels des médias de tout le pays participant à l'atelier d'afficher davantage d'intérêt et d'approfondir leurs connaissances sur le projet ZLECA afin de pouvoir en rendre compte de manière précise, rédiger des récits éclairés et mobiliser les citoyens en faveur de ladite initiative ».

L'atelier de renforcement des capacités et de sensibilisation des médias a réuni plus de 35 membres du personnel des médias de tout le pays. Les médias sont essentiels pour aider les différentes parties prenantes et groupes constitutifs à mieux comprendre la ZLECA ; ses opportunités, ses défis et comment la Zambie peut en tirer profit de manière optimale. Par conséquent, les médias constituent les principaux porteurs du projet ZLECA et doivent donc être formés et bien équipés pour le faire.

S'exprimant au même atelier, Lillian Bwalya, Directrice du commerce extérieur du Ministère du commerce et de l'industrie (MCTI) informe que « le ministère protégera et préservera les intérêts des Petites et moyennes entreprises (PME) contre les pratiques commerciales déloyales. Mme Bwalya explique que le MCTI travaille actuellement sur des modalités visant à garantir que « les PME bénéficient de l'ouverture du marché régional et améliorent leurs activités en exploitant les opportunités offertes par la ZLECA. Le Ministère a également organisé plusieurs réunions consultatives avec des PME pour mettre en place des interventions, notamment des programmes de renforcement des capacités, qui aideront la Zambie à faire face à toutes les opportunités et à tous les défis liés à la libéralisation du marché commercial régional », dit-elle.

Cet atelier destiné aux médias fait partie d'un projet plus vaste visant à approfondir l'intégration commerciale de l'Afrique par le biais d'une mise en œuvre efficace de la ZLECA. Avec le soutien financier de l'Union européenne, la CEA a collaboré avec ses partenaires, dont la Commission de l'Union africaine (CUA), le Centre du commerce international (CCI), la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et une sélection d'experts indépendants en commerce pour s'assurer d'une mise en œuvre efficace des stratégies de la ZLECA.

Tagged:

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.