Niger: Plus de 2 ans déjà, la BRM prend ses marques...

La Banque Régionale des Marchés du Niger qui entend jouer sa partition sur la place financière de Niamey est la seconde filiale du Groupe BRM dans la zone UEMOA. Après le lancement des activités de sa filiale en Côte d'Ivoire en 2016, la BRM déroule l'ambitieuse vision de ses dirigeants dans le cadre de sa stratégie d'expansion vers les marchés à fort potentiel de la zone UEMOA.

Dirigée par la sénégalaise Mme Kantome NIANG SY depuis l'ouverture de cette filiale, aux côtés d'une équipe nigérienne composée de collaborateurs expérimentés et ayant une bonne connaissance de l'environnement des affaires, l'institution bancaire tient entre ses mains de bonnes cartes pour réussir le pari de ses missions assignées. Depuis bientôt deux ans d'exercice, la BRM a su, en peu de temps, répondre aux besoins spécifiques de ses clients, grâce à ses solutions innovantes et sur mesure.

Une motivation supplémentaire de l'implantation de la deuxième succursale

L'absence d'acteurs bancaires dans l'intermédiation financière par les titres et le besoin d'accompagner le secteur privé, est une motivation supplémentaire de l'implantation de la deuxième succursale au Niger.

Pour rappel, les activités de la BRM sont réparties à travers trois principaux métiers :

- la banque de marchés, spécialisée dans l'arrangement d'émissions de titres, Placement, Couverture de risque, Change, Titrisation;

- la banque d'affaires dont la particularité est l'ingénierie financière, Financements structurés, Crédits, Crédits syndiqués, Trade finance;

- la gestion d'actifs par la création et la gestion de système d'épargne salariale pour le compte d'entreprises et la gestion sous mandat.

«Plus qu'une banque d'affaires, la banque de vos affaires »...

La BRM Niger se veut être un acteur majeur pour l'accompagnement des entreprises locales à qui elle propose des solutions de financement innovantes pour soutenir ce secteur en quête de renouveau. La signature «Révélateur de valeurs» prend tout son sens, dans la mesure où la BRM se veut être un tremplin pour les différents acteurs de l'économie nigérienne. Sa stratégie de ce point de vue, s'articule autour des activités à forte mobilisation de ressources humaines et des chaines valeurs de ces mêmes activités.

On peut donc espérer un réel impact sur la croissance des activités de ses clients et par là même, sur l'économie nigérienne avec le soutien des plus hautes autorités, qui ont accueilli la BRM à bras ouverts.

Extrait du numéro Spécial Niger 2019 de Confidentiel Afrique

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.