Cote d'Ivoire: Contrefaçon et piraterie d'ouvrages - 12 000 ouvrages saisis, hier, à Adjamé Roxy

Plusieurs ouvrages et manuels scolaires contrefaits ont été saisis, hier, à Adjamé Roxy, par le Comité national de lutte contre la contrefaçon. Au total, 12.000 ouvrages ont été saisis chez 3 contrebandiers qui alimentent le marché de l'intérieur.

Des manuels scolaires du primaire au secondaire, des œuvres littéraires de grands romanciers et écrivains (Senghor, Ahmadou Kourouma, Hampaté Bâh...) et des manuels scolaires interdits en principe à la vente et qui pullulent le marché. L'opération menée par la Cellule de prévention et d'intervention (Cnlc) marque le lancement d'une vaste opération de lutte contre la contrefaçon et le piratage, dans le district d'Abidjan, opération qui va s'étendre sur toute l'étendue du territoire.

Cette opération, dans le secteur de l'industrie du livre en Côte d'Ivoire, selon le directeur du Cnlc, Tra bi Irié Emmanuel, " entre dans le cadre de l'accomplissement de la mission du Cnlc". Et de préciser pour dire que " Le Cnlc mène des actions de sensibilisation et de répression sur toutes les marchandises pouvant faire l'objet de contrefaçon et de piratage". Parce que, soutient-il, " la contrefaçon est une véritable gangrène pour l'économie".

Au vu de l'ampleur du phénomène de la contrefaçon sur les ouvrages à chaque rentrée scolaire, le Comité, sur saisine du Groupement des professionnels du livre de Côte d'Ivoire (Gplci) et de l'Association des éditeurs de Côte d'Ivoire (Assedi), a décidé de traquer tous les fossoyeurs de l'industrie du livre en Côte d'Ivoire en vue de permettre à ceux qui investissent et qui créent des emplois et de la richesse, de travailler dans un environnement sain et sécurisé, a fait savoir M. Tra Bi. Les livres contrefaits saisis seront détruits. Le Comité national de lutte contre la Contrefaçon est une autorité administrative indépendante de contrôle, de sensibilisation et de répression. L'opération a été menée avec le soutien de la gendarmerie, la Douane et la police.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.