Gabon: Malinga - L'eau , un chemin de croix

L'accès à l'eau reste un calvaire pour les habitants de la commune de Malinga. L'inexistence de fontaines publiques est une grande problématique.

(Gabonews) : Les habitants de Malinga pleurent de l'eau. Ils parcourent des longues distances pour s'approvisionner en eau potable.C'est le chemin de croix pour les populations des 8 quartiers de la commune. Le précieux liquide manque dans les foyers faute de fontaines publiques. "On vit mal ici , il n'y a pas de l'eau" s'indigne le chef de quartier Longo, Dominique Dikoko.

En faisant le tour de Malinga, le nouvel arrivant ne verra rien, les pompes sont invisibles, la mairie n'a pas de moyens pour s'investir en ce sens. Le maire sortant, Séraphine Malili qui a encore la gestion de la ville, reconnait les difficultés de trésorerie du moment. Tatiana, une riveraine, espère que les nouveaux élus donneront du sourire aux habitants.

Malinga devient une commune de plein exercice en 1996. La rare source d'eau est située au centre ville près de l'église catholique. Avec cette proximité, Dieu reste au contrôle de l'avenir de cette ville qui cherche le développement. "Tout le monde vient dans cette petite source d'eau" confie Ghislain. C'est le calvaire au quotidien, les populations se heurtent à ce besoin vital. Accéder à l'eau est un luxe dans le chef-lieu de la Louetsi Bibaka. Et pourtant, nous votons, mais la situation ne s'améliore pas " s'indigne Patrick M. Le bien-être de Malinga est peu reluisant.

Durant l'année scolaire, c'est difficile pour les élèves. Éric explique que l'absence d'eau contribuerait à l'échec scolaire. On va en retard en classe à raison de l'éloignement du point de ravitaillement d'eau. Avec le retour des pluies, le parcours est par moment réduit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.