Gabon: Vicky R, dorénavant un espoir du RAP français

La rappeuse gabonaise Vicky R, ne cesse de surprendre. Après sa brillante prestation sur la Radio Skyrock, au mois d'Août dernier,l'on apprend par le canal d'un de ses posts sur la toile (Facebook), qu'elle fait partie des MC'S présents dans la compilation de la plateforme d'écoute Deezer. Cette plateforme, fait un clin d'œil à la relève du Rap français.

La rappeuse gabonaise Vicky R, qui réside en France depuis plusieurs années se fraye un chemin dans le game français. Aux dernières nouvelles,la rappeuse avait fait bonne impression sur Skyrock dans une session freestyle, sous le regard de la Rappeuse française Chilla. C'est d'ailleurs cette dernière qui l'avait conviée à sa session freestyle.

Nous apprenons par Vicky R, qu'elle fait partie des artistes qui vont participer à la compilation de la plateforme d'écoute Deezer. Elle se nomme "LA RELEVE" . Cette compilation qui sortira le 15 de ce mois d'octobre, met en lumière les nouvelles pouces du Rap français. Des nouvelles pouces dont la Gabonaise Vicky R fait partie.

Le titre dans lequel notre ambassadrice fera voler son flow se nomme "Panama" . Les internautes gabonais s'enflamment depuis l'annonce de cette information. Ils sont heureux de voir une Gabonaise prendre du galon, dans l'un des pays qui compte dans l'univers HIP-HOP.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.