Angola: Le taux d'intérêt de la BNA reste inchangé

Luanda — Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque nationale d'Angola (BNA) a décidé de maintenir le taux d'intérêt à 15,50% et la facilité d'absorption de liquidités permanente à 0%.

Malgré son intention de maintenir une politique monétaire restrictive, le Comité de politique monétaire (CPM) de la BNA a réduit à deux reprises cette année, le taux de base d'intérêt (taux BNA) à 15,50%, soit une réduction totale de 1 point de pourcentage par rapport à décembre 2018. La première réduction a eu lieu en janvier et était de 0,75 point de pourcentage, passant de 16,5% à 15,75%, alors que la deuxième réduction était de 0,25 points de pourcentage et a eu lieu en mai dernier, passant de 15,75% à 15,50%. Réunis les 30 septembre et 1 er octobre, le CMP a également décidé de maintenir inchangés les coefficients de réserves obligatoires en monnaie locale et de 17% et 15% en monnaie étrangère, respectivement.

Le CMP justifie le fait que ces décisions ont été étayées par le fait que la base monétaire en monnaie nationale, variable opérationnelle de la politique monétaire, présente un sentiment de contraction, avec la perspective de maintenir ce cap jusqu'à la fin de l'année. Selon un communiqué de presse publié à la fin de l'année, l'indice national des prix à la consommation (IPCN) affichait en août dernier une variation mensuelle de 1,44%, légèrement inférieure à celle du mois précédent (1,52%) et une variation homologue de 17,50%, supérieure à celle observée lors de la période précédente (17,24%). Le renversement de la tendance à la baisse de l'inflation annuelle observé en juillet et en août a été influencé par l'ajustement des prix de la classe 4, Logement, Eau, Électricité et combustibles en juillet.

En termes de classe, la variation de prix la plus importante en août a été observée dans la classe 06, santé (2,39%), principalement en raison de la hausse des prix des services médicaux, en particulier du coût de la radiographie (4,20%) et analyses cliniques (3,94%). À son tour, la variation mensuelle de l'indice des prix de gros (IPG) s'est établie à 1,49%, légèrement au-dessus de la variation du mois précédent (1,47%). La variation annuelle est de 17,51%, une hausse par rapport au mois précédent (17,24%). En septembre, la base monétaire en monnaie nationale, la variable d'exploitation de la politique monétaire, s'est contractée à 180,07 milliards de KZ (-11,68%) par rapport à août 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.