Afrique: Mondiaux d'Athlétisme 2019 - Que se passe-t-il au sein de la délégation marocain ?

Le Marocain Mohamed Tindouft ne verra pas la suite des Mondiaux d'Athlétisme de Doha. Il a été éliminé en demi-finale du 3000 mètres steeple des Championnats du Monde. Mohamed Tindouft n'a pas terminé la course dans le troisième groupe. A la suite de son élimination, l'athlète marocain a lâché des mots qui suscitent des interrogations sur ce qui se passe au sein de la délégation du royaume chérifien présents à ces Mondiaux d'Athlétisme de Doha.

Selon Le Matin, Mohamed Tindouft a créé un début de polémique en disant que « son moral est à zéro et qu'il a eu beaucoup de problèmes » durant ces Mondiaux d'Athlétisme de Doha.

« Cette phrase lancée aux journalistes en zone mixte est suffisante pour susciter des questions sur l'ambiance qui règne au sein de la délégation marocaine. Certes, le jeune athlète a refusé de donner plus de détails et expliquer le fond de sa pensée, mais le mal est déjà fait. La question qui se pose est de savoir quel est le lien entre son abandon et sa baisse de moral, et dans ce cas de figure pourquoi a-t-il accepté de disputer la course », nous rapporte Le Matin.

Toujours selon le journal qui cite une source, Tinfouft est manipulé par son entourage extérieur. «Tindouft s'entraînait souvent en dehors de l'Institut et est manipulé par une personne qui veut s'imposer comme son entraîneur. Avec une telle déclaration, il cherche à justifier sa contre-performance», confie la source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.