Angola: La CNE discute de la stratégie de formation pour les élections municipales

Luanda — La Commission Nationale Electorale (CNE) a décidé mercredi d'intensifier le programme de formation des cadres des structures provinciales et municipales dans le cadre de la préparation des élections municipales, prévues pour 2020.

C'est ce qu'a informé le porte-parole de cet organe, Lucas Quilundo, à l'issue d'une réunion consacrée à l'adoption de mécanismes permettant de relever les défis des élections locales.

Il a souligné que la réunion, dirigée par André da Silva Neto, président de la CNE, avait envisagé la possibilité de renouveler un partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en vue de la formation des membres de l'institution à différents niveaux, extensive aux citoyens et à la société civile.

Lucas Quilundo a indiqué qu'une approche avait également été faite concernant le plan logistique des élections municipales, qui devrait être adopté en fonction du nombre d'électeurs à inscrire et conformément à la législation qui sera adoptée. Il a finalement souligné la nécessité pour l'institution de renforcer sa supervision du processus de mise à jour du registre électoral, en tenant compte de l'inclusion des citoyens qui atteignent l'âge électoral.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.