Burkina Faso: Conférence provinciale du MPP/Yatenga - Le retour en force de Simon Compaoré à Ouahigouya

La section provinciale du MPP/Yatenga a tenu sa première conférence provinciale le dimanche 29 septembre 2019 dans la salle de spectacles Mamadou Ouédraogo sous le thème «Unité et mise en synergie de nos forces pour un MPP fort au Yatenga ». Cette rencontre politique a été parrainée par le docteur Emile Pargui Paré, membre du bureau exécutif national du MPP.

Conspué au cours du mois de mai dernier quand il avait conduit une mission pour présenter les membres du bureau des démembrements du parti, le président par intérim du MPP, Simon Compaoré, a effectué un retour en force le dimanche 29 septembre 2019 à Ouahigouya, marqué par un accueil chaleureux des militants. Le thème de cette conférence, «Unité et synergie de nos forces pour un MPP fort au Yatenga», témoigne de la volonté des dirigeants locaux du parti de taire leurs différends pour consolider les assises du parti.

Le choix du « Chat noir du Nayala », parent à plaisanterie des Yadcés,témoigne de la volonté des leaders locaux de raffermir les liens avec la haute instance du parti avec qui les relations étaient houleuses au moment du choix des membres des structures de base. Le premier à crever l'abcès fut le secrétaire général de la section MPP/ Yatenga, Simplice Ouédraogo.«Cette conférence doit être le départ d'une nouvelle dynamique qui scellera à jamais l'unité et la cohésion entre les militants du MPP/Yatenga. Pour cela, nous devons nous engager résolument », a-t-il martelé.

Il a aussi appelé les militants à accompagner les FDS dans leur combat pour la sécurisation du territoire national. Le président par intérim du parti, Simon Compaoré, a abondé dans le même sens, proposant une mobilisation populaire aux côtés des FDS pour les aider à combattre les forces du mal. C'est le président de la fédération du Nord, Smaïla Ouédraogo, qui a décliné les activités que la section entend mener dans le cadre des préparatifs des élections à venir. Il a cité, entre autres, des tournées pour faire le bilan de la mise en œuvre du PNDES dans les communes et villages, des campagnes de sensibilisation et des stratégies à mettre en œuvre pour faciliter l'acquisition de la carte nationale d'identité, des directives pour une meilleure représentativité du parti dans les démembrements de la CENI.

Prenant la parole, le parrain de cette conférence, Emile Paré, a salué la pertinence du thème choisi. «L'unité est la sève nourricière qui alimentera et fera grandir la section provinciale du MPP/Yatenga», a-t-il conseillé. Cette conférence, qui a connu une forte mobilisation de toutes les couches sociales, a aussi enregistré la présence du secrétaire exécutif national, Lassané Savadogo, du ministre de l'Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo, et de l'ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal, Jacob Ouédraogo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.