Madagascar: Football - Une dette de deux milliards ariary pour la FMF

Incroyable mais hélas vrai, les dettes laissées par le Comité de Normalisation avoisinent aujourd'hui les deux milliards d'ariary. Continuité de l'Etat oblige, c'est la nouvelle fédération qui va devoir se charger du remboursement et avec les moyens du bord.

La Fédération Malgache de Football qui affirme vouloir payer les primes de performance des joueurs mais qui ne serait plus en mesure d'honorer ses autres engagements dont le plus important est ce dernier match de qualification des Barea CHAN contre la Namibie du 18 octobre prochain.

Un très grand pas. Un match capital surtout que l'unique but marqué à Mahamasina est déjà un très grand pas pour la qualification à la phase finale de la CHAN au Cameroun. Une participation tout aussi importante dans la mesure où elle servira aussi à préparer la relève susceptible de faire partie des Barea A dont le premier match des éliminatoires de la CAN 2021 aura lieu aussi au mois de novembre contre l'Ethiopie.

A cela s'ajoute aussi les frais de regroupement de deux équipes, ainsi que le coût d'un éventuel match de préparation des Barea A contre l'île Maurice.

Bref, la FMF se doit de trouver les moyens pour honorer tous ces rendez-vous. Mais bien avant, elle doit éponger les dettes contractées par le Comité de Normalisation.

Pour l'image de Madagascar. « Pour l'instant, nous n'avons pas cette somme incluant les frais de séjour de certains membres du CDN en marge de la CAN 2019, mais également de leur passage à Paris », confie un proche de cette nouvelle équipe qui veut toutefois garder l'anonymat pour des raisons évidentes que l'on sait.

En clair et pour appeler un chat un chat, la FMF n'est même pas certaine de pouvoir rallier la Namibie avec l'équipe de la CHAN ? Ce qui est aux yeux des férus du football, un très beau gâchis pour cette discipline qui est pourtant en train de remonter la pente, et qui a aujourd'hui, l'estime du monde du football mondial. Une nouvelle étiquette qu'on se doit d'honorer. Les yeux se tournent donc vers le ministère de tutelle pour un soutien effectif pour l'image de Madagascar.

Certes les Barea de la CHAN sont entrés en regroupement depuis mardi mais autant le dire que cette incertitude sur leur participation, reste un grand coup au moral de cette troupe pourtant fin prête pour ce match retour à Windhoek.

Comme Tsito de JET Mada et Safidy d'Elgeco Plus se sont remis de leur blessure, on aura une ligne offensive de choc. La rentrée de Tsilavina d'Elgeco sur le flanc gauche de la défense, reste aussi une très bonne nouvelle pour les protégés de Franklin Andriamanarivo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.