Tunisie: Entrée en activité de la première phase du système de surveillance côtière

Tunis — La première tranche du système de surveillance côtière réalisée par le côté américain dans le cadre de la coopération militaire tuniso-américaine est entrée jeudi en activité à la base navale de Kélibia, gouvernorat de Nabeul.

Ce système est, essentiellement, composé d'une série de stations de surveillance réparties le long du littoral et équipées de matériels de détection dernier cri, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Le Chef d'état-major de l'Armée de mer a autorisé l'activation de la première phase du système de surveillance côtière en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis à Tunis, du directeur des programmes internationaux de la marine américaine et de hauts officiers de l'Armée de mer.

INES

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.