Cameroun: Extrême-Nord - Le choléra tue 12 personnes

Le déversement de déchets, le manque d'assainissement et les pluies massives contribuent tous au risque élevé de choléra - Photo d'Illustration

Au nombre des mesures préconisées par le comité régional de lutte pour enrayer cette épidémie : la pratique de l'hygiène corporelle.

L'épidémie de choléra a déjà fait 12 morts dans la région de l'Extrême-Nord. 249 cas suspects sont aussi enregistrés. Ces chiffres ont été donnés le 18 septembre dernier à Maroua par Dr Cécile Mairousgou Tchida, responsable régional de la lutte contre l'épidémie de choléra dans l'Extrême-Nord.

C'était au cours de la session du comité régional de lutte contre le choléra que pilote le gouverneur Midjiyawa Bakari, en présence des partenaires au développement, dont Plan international Cameroon.

Cette Organisation non gouvernementale (Ong), la veille de ces assises, venait de boucler par Moutourwa dans le Mayo-Kani, la série de distribution gratuite aux populations des kits d'hygiène constitués d'un seau, de cinq morceaux de savon, de trois gobelets et de 50 comprimés de détergent Aqua Tab.

On a dénombré 3 000 seaux offerts. Une réalisation rendue possible grâce à un partenariat qui lie l'Ong à Start Network, une autre organisation non gouvernementale qui a financé l'achat des kits d'hygiène. C'est par le département du Mayo-Kani que l'épidémie de choléra est entrée dans la région de l'Extrême-Nord.

Par la suite, le vibrion cholérique s'est répandu dans le Mayo-Danay et reste jusqu'ici sujet de vives préoccupations pour les pouvoirs publics. Un accent est mis sur la sensibilisation des populations relativement à l'importance de la pratique des règles élémentaires d'hygiène.

C'est dans cette optique que Plan international Cameroon vient de former 200 relais communautaires dans les districts de santé de Kaélé, KarHay et Moutourwa où sévit l'épidémie.

L'organisation y a formé 60 agents pulvérisateurs chargés entre autres, de désinfecter les points d'eau et les latrines dans les écoles et au sein des ménages.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.