Algérie: Bordj Bou Arreridj - Améliorer l'approvisionnement en eau potable à partir du barrage d'Ain Zada

Bordj Bou Arreridj — Le ministre des Ressources en Eau, Ali Hamam, a affirmé jeudi à Bordj Bou Arreridj que "l'approvisionnement en eau potable de la population du chef-lieu de cette wilaya sera amélioré à partir du barrage d'Ain Zada".

Sur le site du barrage d'Ain Zada, où il a été procédé au lancement du projet d'augmentation du volume d'eau destiné à l'approvisionnement en eau potable de la capitale des Bibans, le ministre a assuré que ce volume passera de 29.300 m3/jour actuellement, à 44.300 m3/jour très prochainement.

Il a également indiqué que le projet bénéficiera à la commune de Ras El Oued qui recevra un volume quotidien de 10.300 m3.

"Ce volume considérable de 54.600 m3 permettra de réduire le déficit actuel en attendant l'achèvement des travaux de transfert des eaux du barrage de Tichy-haf (Bejaia) et celui de Tilesdit (Bouira) au profit de 12 communes de la wilaya", a ajouté le ministre.

M. Hamam a inauguré à l'occasion une station d'épuration des eaux usées (STEP) à Ain Taghrout avant d'inspecter le chantier d'une autre STEP à Ras el Oued et s'enquérir des travaux de réhabilitation de la STEP du chef-lieu de wilaya insistant sur l'utilisation des eaux traitées pour l'irrigation agricole.

A cours du lancement du projet de protection des communes d'El Yachir et El Anceur contre les inondations, M. Hamam a salué les actions anticipatives prises par les autorités locales en réalisant des études pour la protection des villes contre ce phénomène.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.