Ile Maurice: MBC - Un Indien recruté au «Research Department»

Après le come-back d'Anooj Ramsurrun en tant que consultant en matière d'informations, la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) a recruté une autre personne pour son Research Department, nouvellement créé. Il s'agit de Pravesh Tiwari, un Indien qui fait souvent le va-et-vient entre la Grande péninsule et Maurice. D'ailleurs, il était à Maurice depuis quelques mois pour compléter un doctorat en matière de recherche.

Interrogé, le directeur général de la MBC, Bhijaye Ramdenee, soutient que c'est lui qui a recruté Anooj Ramsurrun et Pravesh Tiwari. «Je n'ai subi aucune pression de la part de quiconque pour recruter ces deux personnes», a-t-il répondu à l'une de nos questions. Selon lui, Anooj Ramsurrun n'interviendra pas dans le briefing des journalistes. «C'est à moi qu'il rendra compte», devait soutenir notre interlocuteur.

Pour Pravesh Tiwari, le directeur général nous dira que la MBC a l'habitude de préparer des dossiers et que son recrutement sera un plus pour la station. Par contre, il nous a précisé que Krishna Thirupathi ne fait plus partie de la MBC, son contrat ayant arrivé à terme il y a quelques jours. Le rôle de Krishna Thirupathi était de faire la liaison entre le bureau du Premier ministre et la direction de la MBC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.